Presse

articles de presse

Les Plouguernéens sortent la tête haute

Coupe de France (5e tour). Plouguerneau (DRH) - Plabennec (National) : 1-3.

Plouguerneau a payé au prix fort une absence de quelques minutes en première période. Mais il n'y a pas de quoi rougir.

 

On a redouté le pire pour les­ Plouguernéens, hier après-midi, lorsque, sur leur première véri­table occasion, les Plabennecois ont trouvé l'ouverture. À peine six petites minutes de jeu, et Créhin héritait du ballon, parvenait à se retourner et battait Jézégou d'une frappe du gauche (0-1, 6'). « À ce moment-là, honnêtement, j'ai eu peur que les gars baissent les bras et qu'on en prenne 7 ou 8 ... » avouait après la rencontre Jeannot Tréguer. Mais ses hommes l'ont très vite rassuré. Une poignée de secondes plus tard, Kervella ten­tait sa chance. Son essai, contré par Pinvidic, venait mourir au fond des filets de Corre (1-1, 7').

Pas de quoi, pourtant, contrarier Franck Kerdilès. « On a su ré­agir, en ayant le monopole du bal­lon et en se créant des situations pour se mettre à l'abri. » Durant­ de longues minutes, le système mis en place par Jeannot Tréguer empêchait néanmoins ses hôtes de se montrer réellement mena­çants. Mais deux frappes d'Ami­sador à côté (22') et Becker au-­dessus (25') étaient les premiers signes du réveil plabennecois.

Réglé en quatre minutes

Et finalement, en quatre minutes, Abiven et les siens allaient plier l'af­faire. Tout d'abord grâce à une tête de Quéré repoussée par Jézégou dans les pieds d'Arguilhé, qui concluait de près (1-2, 27'). Puis c'était le malheureux Siche qui trompait son propre gardien en détournant un ballon qui passait par là (1-3, 31 '). « Je suis quand même un peu déçu de la manière dont on a pris les buts », regrettait après coup Jeannot Tréguer. À 3-1, les Plougueméens devaient alors éviter la gifle. Une mission ac­complie au terme d'une seconde période insipide. « On a déroulé, et les Plouguernéens sont restés à dix derrière, » observait Franck Kerdilès, satisfait du « sérieux » montré par sa troupe.

À noter tout juste des essais de Kerbrat (51). Quéré (56'), David (58') et Créhin (65'). Lancé par Quéré, Arguilhé avait lui trouvé le poteau (81'). Côté plougueméen, Abgrall signait Ia seule frappe de son équipe à la 90e minute. « On

ne peut pas contester la victoire de Plabennec, concluait Jeannot Tréguer. Ils étaient nettement su­périeurs. Mais, mes joueurs ont été courageux, et on a vraiment gêné nos adversaires par notre combativité. Je pense que l'on est sorti par la grande porte .Personne n'affirmera le contraire.

Yannick LE COQUIL.

PLOUGUERNEAU - PLABEN­NEC: 1:3 (1-3).

Arbitré : M. Ollivier. 750 entrées payantes.

BUTS. Plouguerneau : Pinvidic

(7'csc): Plabennec: Créhin (6'), ' , Arguilhé (27'). Siche (31 'csc) .

AVERTISSEMENTS. Plouguerneau: Abgrall (41'), Appriou (52'). Plabennec: Becker (20), Ouéré (43').

PLOUGUERNEAU: Jézégou - Le. Guen, Abgrall, Kervella, Appriou,

Siche (Léon, 46') - Le Roux (Vas­seur; 46'), Cardinal, Morvan (cap), Grenier - S. Bescond (E. Bescond, 84'). Non entrés enjeu : Cabon (g), Jo. Tréguer. EntraÎneur: Jeannbt Tréguer.

PLABENNEC: Corre- Becker, S. Abiven (cap), Pinvidic, Mombris (David, 56') - Kerbrat, Coat - Amisa­dor, Boulain (Ouéré, 12'), Arguilhé - Créhin. Non entrés en jeu, Mot­tier (g), Fofana, J.-M. Abiven. En­traîneur: Franck Kerdilès.

 

 

Cardinal: « Ça restera un bon, souvenir»

Keven Cardinal (joueur de Plou­guerneau) : « On sort par la grande porte. Déjà, on n'a pas pris une correction. Et même après avoir encaissé le troisième but, on a continué à jouer. On au­rait pu s'arrêter et en prendre 6 ou 7. Je pense que cela nous aurait fait mal pour la suite du champion­nat. Là, on ne perd que 3c 1, et sans encaisser de but en seconde pé­riode. Quand Plabennec a ouvert le score, on n'a pas eu le temps d'avoir peur, puisqu'on égalise tout de suite après. Quoi qu'il en soit, ça restera un très bon souve­nir. Ce sont vraiment des matches à jouer ... »

 

Cyrille Grenier (joueur de Plouguerneau) : « On prend trois buts en première mi-temps, et surtout déux un peu bêtes. On a payé cher notre absence d'une dizaine de minutes. Après, en deuxième période, on a bien tenu le coup .. Je pense qu'on peut être content de nous. On sort avec les hon­neurs. »

 

Charly Becker (joueur de Plaben­nec) : « On a fait le travail, comme il le fallait. On a pris ce match très au· sérieux, on a joué. Il n'y a pas grand-chose à dire de plus. Même quand Plouguerneau a égalisé ra­pidement, on ne s'est pas posé de questions. Ce n'était que le début du match. Et on s'est assez rapide­ment remis dans le droit chemin. Maintenant, place au prochain tour, et un grand merci au club de Plouguerneau pour son accueil. »

 

Trois Plabennecois touchés. Trois joueurs plabennecois ont été légèrement blessés hier. Il s'agit de Maxime Boulain, sorti dès la 12" minute après avoir ressen­ti une douleur derrière la cuisse .. Jérôme Mombris a quant à lui reçu une béquille, alors que Kevin Amisador se plaint d'une cheville. « Mais ça n'a pas l'air trop mé­chant, surtout pour Kevin et Jé­rôme, précise Franck Kerdilès. Ils devraient récupérer rapide­ment et être prêts pour le match important de samedi prochain (à Moulins). "

Source: Ouest France

 

Plouguerneau (DRH) - Plabennec (Nat) : 1-3 Plabennec passe sans forcer
18 octobre 2009

Les six divisions d'écart entre Plabennec et Plouguerneau se font ressentir rapidement avec une ouverture du score de Créhin d'une belle frappe croisée (6e). Cependant, c'est bel et bien une illusion puisque, mettant à profit un coup franc de Kervella, les Plouguernéens égalisent avec le concours malheureux de Jérémy Pinvidic, à la lutte aérienne avec Appriou (7e). Deuxième csc du match Enhardis par ce but, les Plouguernéens se procurent une nouvelle opportunité par Stéphane Bescond, mais le petit ballon piqué de l'attaquant est capté par Corre (9e). Sonnés par cette égalisation, les Plabennecois mettent du temps à refaire surface. Après deux frappes non-cadrées d'Amisador (22e), puis Becker (25e), Arguilhé refait passer les siens en tête en mettant à profit un ballon repoussé par Jézégou suite à une tête de Quéré (27e). Malheureusement, l'Espérance Plouguerneau offre finalement le but du break aux pensionnaires de National par l'intermédiaire de Siche qui coupe maladroitement un centre et prend à contre-pied son portier (30e). En seconde période, les Plabennecois impriment leur rythme et se montrent dangereux. Les frappes de Kerbrat (54e) et surtout David (58e) font trembler Kroas-Kenan. Malgré une belle opportunité manquée par Quéré (56e), la marque reste inchangée.

Le score ne changera pas

Cette seconde mi-temps se dispute au petit trot, l'essentiel étant acquis pour les pensionnaires de National. Malgré tout Plabennec n'arrive pas à mettre le quatrième but. Sur une ouverture de Quéré, Arguilhé trompe d'un tir croisé Jézégou, mais sa frappe est repoussée par le montant plouguernéen (81e). Une dernière tentative d'Agbrall, captée par Corre (90e), clôt ce bel après-midi pour Plouguerneau.

FICHE TECHNIQUE

Mi-temps : 1-3. Arbitre : J-M. Ollivier. Spectateurs : 750. BUTS. Plouguerneau : Pinvidic (7e, csc); Plabennec : Créhin (6e), Arguilhé (27e), Siche (30e, csc). Avertissements. Plouguerneau : Agbrall (41e), Appriou (52e); Plabennec : Becker (20e), Quéré (43e). PLOUGUERNEAU : Jézégou - Le Guen, Abgrall, Kervella, Appriou, Siche (Léon, 46e) - Le Roux, Cardinal, Morvan (cap) - Grenier (Vasseur, 46e) - S.Bescond (E.Bescond, 84e) PLABENNEC : Corre - Becker, S.Abiven (cap), Pinvidic, Mombris (David, 56e) - Coat, Kerbrat - Arguilhé, Coat, Boulain (Quéré, 12e) - Créhin. M.Go.

Source : www.letelegramme.com

 

 

lien vers résumé du match:http://www.finistere-foot.fr/plabennec/1/509.html

Merci beaucoup à  Martial Goarnisson

Coupe de France. Plouguerneau (DRH) - Plabennec (Nat.) Plouguerneau prépare la fête
16 octobre 2009

Après deux tristes années, Plouguerneau réapprend à conjuguer le verbe gagner au présent. Cette saison, le parcours, jusqu'ici, ne connaît pas de faille: toujours qualifié en Coupe de France et auteurs de quatre victoires en quatre matchs, les Plouguernéens sont installés en tête de la DHR en compagnie de Carhaix. «On a le bonheur d'avoir réussi un très bon début de championnat, cependant, il ne faut pas oublier que tout est remis en cause chaque week-end. On joue la coupe samedi, mais on ne perd pas non plus de vue que nous avons un match très compliqué dans quinze jours face à Plouvien. A Grâces, les joueurs parlaient beaucoup de ce match contre Plabennec, mais ils ont été assez sérieux pour l'emporter», précise Jeannot Tréguer, l'entraîneur de l'Espérance. «Une journée de fête» Mais comment ce tirage pour le cinquième tour de la Coupe de France face à la seule formation bretonne de National a été accueilli chez les Verts? D'abord il a été vécu comme une déception du côté de Kroas Kenan, mais petit à petit la crainte a laissé place à l'enthousiasme: «Nous étions à l'entraînement lorsque le tirage au sort a été effectué. Dans un premier temps, je me suis dit que c'était la fin de notre parcours de Coupe. Puis, après réflexion, on s'est vite repris. On va tout faire pour sortir la tête haute, si l'on doit sortir, il faut que cette journée soit une fête.» Pas de dispersion Cela dit, évidemment, l'Espérance de Plouguerneau ne se présente pas en victime expiatoire face au voisin plabennecois même si son entraîneur dresse un portrait élogieux de la formation du Pays des Abers: «C'est un exemple pour beaucoup de clubs, Plabennec se construit depuis quelques années. Il n'y a pas si longtemps, je me souviens qu'on les affrontait en DH lorsque j'entraînais Brest (B). Ils ont su s'appuyer sur certains anciens Brestois comme Steven Abiven. Ils sont meilleurs que nous sur tous les plans, si on se disperse on sera vite mis en difficulté contre une telle équipe.» Sur le papier, l'écart est effectivement incontestable mais la qualification se méritera à Kroas Kenan.Le parcours plouguernéen: Le Drennec (D1) ? Plouguerneau: 0-3; Plouarzel (D1) ? Plouguerneau: 0-1; Plouguerneau ? Douarnenez (DSR): 4-2 Demain (16h) au Stade de Kroas-Kénan

Source : www.letelegramme.com

Le 17 octobre 2009

Face aux pensionnaires de DHR de Plouguerneau, les Plabennécois restent sur leurs gardes même s'ils seront favoris. Les hommes de Jeannot Tréguer, eux, espèrent une belle fête à Kroas-Kenan.

Sept matchs officiels, sept victoires: l'Espérance de Plouguerneau réussit un excellent début de saison. Rencontrer l'unique pensionnaire de National constitue donc une sortie de Coupe honorable pour les Plouguernéens mais ils ont quand même envie de gêner le plus possible les Plabennécois...

«Ne rien laisserau hasard»

«Il faut ne rien laisser au hasard: si tu ne t'alimentes pas bien dans la semaine, si tu dors mal, tu le paieras cash face à une formation de ce niveau. Ils nous sont supérieurs sur tous les plans mais on n'a pas peur pour autant. Il faut juste éviter une grosse gifle qui pourrait nous peser pour le reste de la saison», explique Jeannot Tréguer. Pour Franck Kerdilès, l'important sera d'oublier la déception du match de championnat au Paris FC (4-2). «La motivation sera décuplée chez les Plouguernéens, surtout chez Morvan, Kervella ou Grenier qui ont joué chez nous et que l'on connaît bien. A nous de jouer à notre niveau pour éviter les ennuis et débuter notre parcours dans la compétition», prévient Franck Kerdilès. Pour y parvenir, l'entraîneur plabennécois fera tourner son effectif. Gaëtan Arguilhé, par exemple, devrait débuter une rencontre pour laquelle Nicolas Kernevez est suspendu suite à son sévère carton rouge infligé à Paris mardi dernier.

 

Football. Le gros lot à la coupe de France
13 octobre 2009

Au tour précédent de la coupe de France de football, l'équipe A de l'Espérance a brillamment disposé des Douarnenistes de la Stella Maris qui évoluent pourtant une division au-dessus. Jeudi après-midi, divine surprise: la coupe de France les gâte et le tirage au sort leur offre comme prochain adversaire la plus grosse cylindrée possible pour ce 5etour: leurs voisins de Plabennec qui évoluent en national, soit six divisions au-dessus. Même s'ils sont les «Petit Poucet» de ce match, les joueurs de l'Espérance y croiront dur comme fer. D'autant plus qu'ils vont jouer à domicile et donc que tout Plouguerneau, petits ou grands, supporters habituels ou occasionnels, tous seront présents pour les encourager. Pratique Rendez-vous au stade de Kroas-Kenan samedi à 16h.

Source : www.letelegramme.com

Plouguerneau - Douarnenez: 4-2 Les Nordistes un ton au-dessus
5 octobre 2009

Les locaux sont les premiers en action par Stépane Bescond qui est contré au dernier moment alors qu'il avait embarqué le gardien (5e). Ils continuent leur pressing et sur un mouvement d'école, Stéphane Bescond centre sur Morvan qui ouvre les enchères (16e). Les visiteurs battus dans la conquête du ballon et dépassés par le rythme imposé par les locaux ne se montrent jamais dangereux. La deuxième période est toute aussi animée et sur un débordement, Stéphane Bescond centre une nouvelle fois sur Morvan qui voit sa reprise renvoyée par le montant (49e). Les visiteurs bien que dépassés obtiennent l'égalisation sur un coup franc de Pichavant repris victorieusement par Le Moal (53e). Mais leur joie est de courte durée sur l'engagement Grenier sert idéalement Mao qui redonne de l'air à son équipe, puis Stéphane Bescond inscrit un superbe but de l'aile (61e). Les Douarnenistes ont encore les moyens de revenir dans la partie suite à une faute dans la surface sur Pichavant qui veut se faire justice lui-même, mais voit son penalty repoussé par Jezegou (72e). Alors que sur une passe de ce même joueur, Le Signe réduit la marque (79e). Toujours aussi incisifs les joueurs de Jeannot Treguer continuent leur festival en inscrivant un quatrième but sur un coup franc direct de Kervella qui permet à son équipe de se qualifier pour le prochain tour. Fiche technique Arbitre: M.Prigent (Brest). 132 entrées payantes BUTS. Plouguerneau: Morvan (16e), Mao (54e), S.Bescond (61e), Kervella (81e). Stella Maris: Le Moal (53e), Le Signe (79e). AVERTISSEMENTS. Plouguerneau: S.Bescond (75e), Grenier (90e+6). Stella Maris: Desaintpaul (43e).

Source : www.letelegramme.com

Espérance foot. Un excellent début de saison
30 septembre 2009

Dimanche après-midi, avant que ne commence la rencontre contre Plabennec C, le président, David Boucard, a souhaité présenter l'équipe A de l'Espérance et procéder à la traditionnelle photo officielle. Quelque peu remaniée durant l'intersaison, elle a connu de nombreuses arrivées de qualité: d'abord, bien sûr, Jeannot Tréguer, entraîneur emblématique et bien connu dans le milieu fo

otballistique; côté joueurs, David Merdy, ex-professionnel, Benoît Morvan, qui vient de Plabennec, Johan Tréguer, de Morlaix, Cyril Abgrall, de Guissény, parfait exemple d'adaptation et de réussite au niveau supérieur grâce au travail et à l'application.

photo équipe ESP (27/09/2009)

Objectif maintien Carton plein pour cette équipe, depuis le début du championnat: trois victoires en trois matchs après la rencontre du jour. La saison est bien partie. «Ne nous enflammons pas, tient à tempérer le président. Notre objectif, cette année, c'est le maintien. Aussi, pour l'instant, essayons d'engranger les huit victoires indispensables pour l'assurer. Ensuite, nous pourrons jouer l'esprit libéré et en nous faisant encore plus plaisir». À noter également que l'équipe est toujours qualifiée en coupe de France et que, dimanche 4octobre, elle rencontrera la Stella-Maris de Douarnenez pour le cinquième tour. Alors, appel aux supporters plouguernéens pour qu'ils viennent nombreux l'encourager. Quant aux équipes réserves et jeunes, l'Espérance compte plus de 300 licenciés; chacune a repris l'entraînement et, pour l'instant, les résultats sont au rendez-vous.

Source : www.letelegramme.com

Victoire de l'équipe A de l'espérance de plouguerneau.(photos du match dans la galerie)

 

Plouguerneau continue son début de saison parfait en disposant de Plabennecois, mal en point, qui avaient pourtant ouvert la marque. D'entrée, Plabennec trouve la faille. Larvor hérite d'une longue transversale et se joue de Jézégou pour ouvrir la marque (3e). Les Plouguernéens se réveillent ensuite et exercent une pression qui leur permet d'obtenir un penalty sur une sortie illicite de L'Her. Kervella se charge de la sentence et remet les deux équipes à égalité (30e). Les hommes de Jeannot Tréguer ne s'arrêtent pas là et malgré un bon arrêt de L'Her qui repousse un tir de Kervella, Mao se précipite et permet aux siens de renverser la vapeur (42e). En seconde période, l'équipe de Fred Nicol n'arrive pas à mettre en danger Jézégou, Pape met même en difficulté son équipe en quittant prématurément ses coéquipiers suite à un tacle trop viril sur Grenier (65e). Au contraire, en fin de rencontre, c'est même l'Espérance Plouguerneau qui passe tout près du troisième but mais le jeune Brendan Vasseur manquant son duel face au dernier rempart visiteur (87e). Mais l'essentiel était déjà acquis pour les Verts. Buts. Plouguerneau: Kervella (30e sp) et Mao (42e). Plabennec: Larvor (3e) Avertissements. Plouguerneau: Cardinal (62e). Plabennec: L'Her (30e) pour Plabennec Expulsion. Plabennec: Pape (65e) Environ 150 spectateurs Arbitre. Thierry Grimaux

Article Le Télégramme édition du 18/09/2009