15 mars 2011

Les débats ont tourné court, dimanche, à Kroas-Kenan, les Plouguernéens ont rapidement pris le dessus sur une formation guipavasienne à la défense trop fragile.

Stéphane Bescond, auteur de deux passes décisives et d'un but, ne boudait pas son plaisir: «Ça faisait longtemps qu'on attendait de faire un bon résultat à domicile», précise-t-il. Au moment où les joueurs célèbrent leur victoire avec le public, Jeannot Tréguer, son coach, se réjouit à la vision de cette scène: «Leur joie me fait vraiment plaisir à voir, c'est comme si on avait gagné un match de Coupe de France!»

Un pur produit plouguernéen

Cette joie est grandement due à Stéphane Bescond, l'attaquant plouguernéen était omniprésent, dimanche, et a été un problème insoluble pour les défenseurs des Gars du Reun: «On a bien tenu derrière. On s'est dit, avant le match, que Guipavas était une bonne équipe mais on savait que l'on aurait des occasions car on s'en procure à chaque match», explique celui qui porte le maillot de Plouguerneau depuis ses cinq ans. Le contexte de la rencontre, qui aurait pu être tendue à cause de «l'affaire» qui agite les deux clubs, n'a pas eu d'influence sur le terrain: «Ça n'a pas été méchant, quelques petites conneries comme lors de chaque match», confirme Bescond.

Un club qui se structure

Tout le monde était heureux côté plouguernéen, à commencer par Jeannot Tréguer, l'entraîneur de l'Espérance de Plouguerneau qui se satisfait de l'investissement de ses joueurs: «Je suis content de la victoire, non pas que ce soit contre Guipavas, pas du tout, je ne suis pas rancunier. J'avais confiance en mes joueurs, je savais que c'était des bons mecs capables de se faire mal. On ne cherche qu'une chose c'est le maintien, et aussi de s'occuper des autres équipes du club. D'ailleurs, notre équipe B est en position de monter PH et notre équipe C peut monter en 2e division.» Plouguerneau peut-il espérer un peu mieux que le maintien? «On va aller à Lannion qui a une réserve bien renforcée avec Robinet et Le Flem. On va pouvoir y aller plus tranquillement maintenant avec cette victoire. Heureusement, on a enfin réussi un match contre une équipe qui ne fait pas partie des favoris car on avait tendance à manquer des rencontres», tempère l'attaquant de 25 ans. Tout roule du côté de Plouguerneau. M.Go

Source : www.letelegramme.com