Presse

articles de presse

 

C'est devenu une tradition et un incontournable: le challenge de football Philippe-Le Deun, du nom d'un ancien président de l'Espérance, s'adresse aux équipes jeunes et est organisé au week-end de l'Ascension sur deux jours, à savoir, cette année: jeudi, pour les catégories U15 et U17, et samedi, pour les U11 et U13. À chaque édition, il connaît un large succès et, cette fois encore, il accueillera près de 360joueurs chaque jour. Pour les recevoir dans de bonnes conditions, il faut évidemment une importante équipe de bénévoles, motivés et compétents. Ils seront 110 en tout: 60 pour l'arbitrage, 50pour l'intendance. Les rencontres commenceront dès 10h et les finales sont programmées vers 16h45. C'est sûr, pendant ces deux jours, le stade de Kroas-Kénan sera bien rempli et va connaître une belle ambiance sportivement festive.


25 mai 2011

Cette dernière journée était décisive car Beneton (1er) se rendait au PL Lambé (2e) avec seulement deux points d'avance. Tout avait bien débuté pour les Lambézellécois qui à la pause avaient deux buts d'avance, nul doute la troupe de Philippe Camblan voyait déjà la PH à l'horizon. C'était sans compter sur la détermination des voisins de la rive droite qui arrachaient l'égalisation dans le dernier quart d'heure, conservant ainsi ses deux points d'avance. «Par rapport aux autres saisons, on avait mal débuté celle-ci, mais le sprint final nous a été favorable. C'est vrai que face au PLL la balance aurait pu pencher de leur côté, mais après les citrons ont a bien réagi. Pour notre dixième anniversaire, c'est la cerise sur le gâteau et une récompense pour les gens qui ont oeuvré au sein du club», confiait Robert Jestin, le président de Benetton.

Plouguerneau(photo), qui avait accédé à la D1 au terme de l'exercice 2009-10 a réalisé un parcours exemplaire au cours de celui-ci ne subissant que deux seules défaites (les deux derniers matchs). «À la fin de juillet à la reprise de l'entraînement nous ne savions pas trop où on allait car l'équipe était jeune (70% de moins de vingt ans) d'où notre légère inquiétude. Le mot d'ordre était donc le maintien et hormis notre solidarité, la présence aux entraînements y est pour quelque chose (plusieurs matchs gagnés en seconde période, grâce à notre condition physique). Maintenant le plus dur reste à venir, le maintien sera une nouvelle fois l'objectif», commentaient d'un commun accord Manu Le Den et Yannick Cadalen.

Guiclan et Plougonven aussi en PH Les deux premiers du groupe C, Guiclan et Plougonven, vont donc se retrouver face à face la saison prochaine. Si pour les Guiclanais, la cause était déjà entendue au terme de la 20e journée, pour les Jupistes c'est par contre une heureuse conclusion. Les Guiclanais ont fait toute la poule retour en leader, c'est donc une juste récompense que cette montée. «Par rapport à notre saison précédente, celle-ci a été plus régulière, les garçons ont pris conscience qu'ils avaient une belle carte à jouer. L'objectif a été atteint et nos résultats à l'extérieur (neuf victoires) ont certainement pesé dans la balance», avouait Bruno Péron au soir de la dernière étape. «Après cinq saisons de District on retrouve la Ligue, championnat dans lequel nous avons déjà passé 28 ans. Espérons d'y rester le plus longtemps possible, l'équipe est jeune et donc perfectible», rajoutait le secrétaire guiclanais Louis Abhervé. En terminant meilleur deuxième des trois groupes, Plougonven est donc la quatrième formation à monter d'un étage. «La dernière rencontre face à Carantec a été déterminante, mais elle était mal engagée en première période, la seconde par contre nous a été plus favorable. Je pense que cette seconde place on la doit à notre fin de saison extraordinaire en engrangeant 20 points sur nos cinq derniers matchs. On va retrouver le championnat Ligue, un championnat que l'on avait quitté il y a 8 ans», commentait tout heureux le président Jupiste Jean Michel Kervarrec. J. P.B.

Source : www.letelegramme.com

Paimpol est venu à Plouguerneau dans le but d'assurer son maintien. Contrat rempli après un match plein de rebondissements.

Ambiance morose avant le début du match, au stade «Kroas Kenan» lorsque Jeannot Tréguer annonçait ne pas poursuivre l'aventure avec Plouguerneau l'an prochain. L'enjeu du match restait le même pour les Costarmoricains de Paimpol, qui débutaient le match pied au plancher. Les Paimpolais semblaient surpris de l'opposition que leur infligeaient les onze Plouguernéens sans remplaçant. Les efforts des visiteurs allaient payer à la suite d'un coup franc à l'entrée de la surface par Cosquer (0-1, 10e). Ne parvenant pas à faire le break, les locaux se procuraient les meilleures occasions que le gardien Paimpolais Rabien repoussait une à une. A la demi-heure de jeu Bescond se faisait justice par un coup franc qui trompait la vigilance du gardien visiteur (32e, 1-1). Un nouveau coup franc de Cosquer sur la barre avant la pause, laissait les Paimpolais en danger au classement. Après le repos, les Paimpolais donnaient sans compter, leurs efforts sur la rude défense locale. Il fallait attendre les dernières minutes du match pour que Dubois libère les siens pour la récompense tant désirée: l'assurance du maintien (1-2, 89e).

Arbitres: M. Daniel assisté de M.Poullaouec et M.Creff. BUTS. Plouguerneau: Bescond (32e); Paimpol (B): Cosquer (10e), Dubois (89e). Avertissements. Plouguerneau: Cardinal; Paimpol (B): Lowivi, Dubois.


11 mai 2011

A deux journées du terme, on ne sait toujours pas qui de Plouguerneau ou de Sizun/Le Tréhou sera champion, tout comme on ne sait pas qui accompagnera Pencran en D2. Le leader plouguernéen est revenu de Saint-Divy avec une courte mais précieuse victoire. Une victoire acquise juste avant la pause grâce au but de son entraîneur-joueur Manu LeDen. Le dauphin, Sizun/LeTréhou, n'a pas laissé passer l'occasion de prendre quatre points supplémentaires en disposant sur sa pelouse du Cranou. Avec 43 points, Le Cranou justement est une des sept équipes concernées par la descente. Plougastel (5e, 47 pts) pensait avoir match gagné mais à l'ultime minute, l'attaquant de La Mignonne Saliou égalisait. Pour l'ASP, un autre nul en deux matchs est le bail est renouvelé. Battue à la maison, La Forest (6e, 46 pts) a laissé passer l'occasion de se maintenir dès dimanche. Son vainqueur, Lannilis (7e, 44pts), réalise sans doute une des meilleures opérations de la journée. Le derby entre Ploudaniel (11e, 41 pts) et Le Folgoët (8e, 44 pts) n'a pas désigné de vainqueur. A cinq minutes près les joueurs de l'Etoile avaient les quatre points en poche mais c'était sans compter sur la détermination des Chevaliers qui, par l'intermédiaire de Jacq, arrachaient une égalisation qui pourrait compter pour le sprint final. Comme très souvent dans la saison, Pencran, malheureusement condamné, s'est fait rejoindre à l'ultime minute ou dans les arrêts de jeu. Lors de cette récente journée, ce fut encore le cas puisque Logonna (10e, 42 pts) est reparti avec la moitié de la mise. LE PROGRAMME. Plouguerneau (B) - Pencran; La Rade - La Mignonne; Le Cranou - Ploudaniel (B); Plougastel (B) - Sizun Le Tréhou; Saint-Divy - La Forest; Le Folgoët - Lannilis (

Source : www.letelegramme.com

Le résultat de ce match était important pour Gouesnou qui avait besoin de points et on peut dire que le match nul logique satisfait les deux équipes.

Les visiteurs prennent d'entrée la direction des opérations avec une plus grande soif de vaincre, suite à un corner de Jaffrez, Arruabarena monté aux avants postes voit sa reprise de la tête passée de peu au dessus (17e). Ils continuent sur leur lancée avec un bon coup franc de Jaffrez repoussé des deux poings par Cabon (20e), ils obtiennent la juste récompense de leurs efforts, à la 31e minute sur un penalty repoussé dans un premier temps par Cabon, mais repris aussitôt par Tanguy. Les joueurs de l'Espérance sortent alors de leur réserve et sur un coup franc de Grégory Le Roux, Larvor oblige Denniel à s'employer (33e).

Vautrin égalise

La deuxième période est plus disputée les locaux, voulant refaire leur retard, poussent un peu plus et après que Goalabré est vu son tir repoussé par le poteau, le cafouillage qui suit profite à Vautrin qui loge le ballon au fond des filets de Denniel (56e). Revenus à égalité les joueurs de Jeannot Tréguer prennent complètement le jeu à leur compte avec l'appui du vent et Vautrin, très en vue, réalise une belle percée mais son tir n'est pas assez appuyé (70e). Suite à un débordement, Calvez centre sur Favé qui n'appuie pas assez sa frappe pour tromper Denniel (76e). Les compagnons de Yannick Le Bars sont à deux doigts de réussir le hold-up sur un bon travail de Tanguy, qui voit Cabon s'interposer avec brio (88e). Cette rencontre se termine sur un score nul et logique.
LA FICHE TECHNIQUE
Spectateurs: 46 entrées payantes. Arbitre: M.Le Roux de Brest. BUTS. Plouguerneau: Vautrin (56e); Gouesnou: Tanguy (31e). Avertissements. Gouesnou: Jaffrez (57e), Bescond (67e).

L'Espérance est un club convivial et dynamique, avec plus de 300licenciés répartis sur tous les niveaux et sur tous les âges, des vétérans aux tout jeunes. Il est engagé dans les différents championnats, participe et organise des tournois dont le challenge Philippe-Le Deun, en fin de saison. De plus, les dirigeants et les bénévoles ont la volonté de mettre en place, la saison prochaine, en direction des jeunes, une politique de formation et d'objectifs sportifs. C'est pourquoi, ils organisent, pour mercredi, au complexe sportif de Kroas-Kénan, une journée de découverte à l'intention des jeunes, licenciés ou non, aux horaires suivants: de 14h à15h30, enfants nés en 2001, 2000, 1999, 1998; de 16h à17h30, enfants nés en 1997, 1996, 1995, 1994.

Renseignements : Jean-Marie Léon, tél. 06.79.52.63.02; ou Alex Liberge, tél.06.88.40.27.09.

 

 

On pouvait attendre mieux d'une rencontre entre ténors de ce championnat. Hélas le spectacle a été assez terne.

Les Renanais entament cette rencontre par le bon bout avec un excellent travail de Derrien sur le flanc gauche. Celui-ci sert en retrait Le Bail qui tente un geste technique de génie qui frôle le poteau de Cabon, largement battu (7e). Trois minutes plus tard, Le Franc bénéficie d'un contre plein d'à-propos et se présente seul devant le portier de Plouguerneau mais perd son duel (10e). Saint-Renan est alors dominateur devant de timides visiteurs. Mais passé un quart d'heure difficile, les Verts reviennent bien dans le match et montre une arrière-garde solide.

Une pauvre seconde période

Dès lors les Renanais vont bien tenter quelques offensives grâce à Kevin Jaouen ou sur coups de pied arrêtés, mais rien de bien dangereux. Et ce sont finalement les visiteurs qui vont pousser en fin de première période. Morvan sert Bescond qui est tout près de battre Jézéquel, mais celui-ci sort le cuir qui se logeait sous la barre (44e). Si la première période avait été correcte quoi que sans rythme, la seconde fut synonyme d'ennui. Les locaux tentent de prendre le jeu à leur compte, mais sans inspiration. Les minutes s'enchaînent et le spectacle, n'est pas au rendez-vous. Difficile de se mettre une action digne de ce nom sous la dent. Plouguerneau joue regroupé derrière et obtient ce qu'il est venu chercher, le partage des points.
La fiche technique
Spectateurs: environ 80. Arbitre: M.Riou.

 

La Légion a dominé largement la première période et menait à la pause devant une équipe de Plouguerneau transparente. En seconde période l'Espérance a repris des couleurs, et a obtenu le match nul à 11 contre 10.

Dès le début de la rencontre les visiteurs se montrent offensifs, David s'échappe sur l'aile droite son tir croisé passe de peu à côté du but de Cabon (3e). Simaniva par deux fois trouve Cabon, le portier local, sur sa route. Canevet sur une belle reprise (15e), puis Ouvrard de la tête (17e) échouent tour à tour. Un bel échange Canevet-Rivoallier termine dans les pieds de Simaniva qui ouvre le score en battant Cabon à ras de terre (20e, 0-1). Plouguerneau réagit, avec une belle frappe de Bescond, Guillemin d'une claquette dévie en corner (24e). Mais les Légionnaires, présents sur tous les ballons, reprennent le dessus. Canevet, bien servi par Ouvrard, est tout près de doubler la mise mais sa reprise passe de peu à côté (35e). Le jeu se durcit en fin de période et Canevet, déjà averti, prend un second carton jaune et est exclu. Les locaux en supériorité numérique sont plus présents dans le camp visiteur après la pause. Morvan passe la défense mais ne peut frapper (50e), puis un bon coup franc de Bouzennoun est capté difficilement par Guillemin du bout des doigts (56e).

Plouguerneau revient

Plouguerneau va mieux, et après un une deux avec Léon une bonne frappe de Vasseur est déviée du pied par Guillemin, le gardien visiteur (62e). Deux minutes plus tard, Larvor, seul devant le but, perd son duel face au gardien Guillemin qui dévie en corner (64e). La Légion se contente de contrer mais craque finalement suite à un débordement de Le Roux sur l'aile droite qui centre pour Morvan qui bat Guillemin de près (83e, 1-1). Plouguerneau tente le tout pour le tout et un bon tir de Bouzennoun est dévié en corner par Guillemin (89e), mais plus rien ne sera marqué.
La fiche technique
Spectateurs: 71 entrées payantes. Arbitres: M.Sacha Gaudin assisté de M.Lastennet et de M.Meurzec. BUTS. Plouguerneau : Morvan (83e); Légion: Simaniva (20e). Avertissements. Plouguerneau: Bescond (86e); Légion: Ouvrard (35e), Canevet (38e). Exclusion. Légion: Canevet (43e).

Photo: Celian Bouzenoun (milieu de terrain)

 

 


1 avril 2011

« Nous avons fait une partie du chemin, mais je garde un oeil dans le rétroviseur. A seulement six journées de la fin, nous sommes qu'à sept points du premier relégable Gouesnou et six points du potentiel promu Lannion. Nous devons rester vigilants car, avec la victoire à quatre points, tout va très vite dans les deux sens ». Tréguer : «La Légion n'abdique jamais» Jeannot Tréguer reste prudent et l'importance du match face à la Légion ne lui a pas échappée : «Ce match pourrait nous assurer le maintien dès dimanche prochain, un résultat favorable nous permettrait de vivre la fin de saison avec sérénité et préparer l'avenir ».

Jeannot Tréguer n'oublie pas le 3-0 subi au match aller. Avec une pointe d'humour, il suggère à Fabrice Monot «d'assurer plutôt la montée de son équipe B. Je sais que la Légion n'aura pas la totalité de son effectif suite au match face à Saint-Renan conclu avec trois expulsions. Je plaisante en disant cela mais je sais que ce match sera très compliqué car la Légion n'abdique jamais ».

Rappelons que Jeannot Tréguer fut le coach de Fabrice Monot au Stade Bretois en DH, que les deux coachs se respectent mais ne se feront pas de cadeaux dimanche. A noter ce week-end également le derby à Gouesnou face à Guipavas et les confrontations à cruciales entre Châteaulin et Carhaix ainsi qu'un certain Lannilis - Lannion. Les perdants de ces trois confrontations hypothèqueront leurs ambitions de la saison.

 

LE PROGRAMME. Dimanche, 15 h 30 : Plouguerneau - Brest Légion, Saint-Renan- Cléder , Lannilis - Lannion (B), Gouesnou - Guipavas, Chateaulin - Carhaix, Paimpol (B) - Landivisiau. T.C.

Source : www.letelegramme.com